Qui désigner comme bénéficiaire de son assurance vie ?

Lorsqu’on souscrit une assurance vie, décider du ou des bénéficiaires revêt une importance cruciale. Le bénéficiaire choisi peut profiter des avantages fiscaux de l’assurance vie, ce qui rend cette décision stratégique lors de la succession. Dans notre article, nous vous éclairons sur les points à considérer pour désigner les bénéficiaires de votre assurance vie en 2023.

La clause bénéficiaire de l’assurance vie

Chaque assurance vie inclut une clause bénéficiaire, permettant au souscripteur de déterminer qui recevra le capital ou la rente après son décès. Il est donc crucial de réfléchir attentivement à cette désignation pour transmettre son capital au mieux.

Une assurance vie sans clause bénéficiaire réintègre automatiquement l’actif successoral.

La désignation des bénéficiaires peut être faite lors de la souscription, par avenant, acte notarié, testament ou acte de sous-seing privé. Il est également possible de désigner des bénéficiaires conjoints.

Qui peut être bénéficiaire d’une assurance vie ?

Les bénéficiaires peuvent être :

  • Conjoint ou partenaire pacsé ;
  • Enfants (mineurs ou majeurs sous tutelle) ;
  • Frères et sœurs ;
  • Amis ;
  • Neveux et nièces ;
  • Associations ou organismes d’utilité publique.

Le souscripteur peut librement répartir le capital décès entre les bénéficiaires et préciser des conditions d’emploi des fonds. L’assurance vie offre des avantages fiscaux aux bénéficiaires sans lien de parenté.

Que faire sans bénéficiaire ayant un lien de parenté ?

En l’absence de bénéficiaire ayant un lien de parenté, il est possible de désigner une association ou un organisme d’utilité publique comme bénéficiaire. C’est un placement intéressant qui soutient une cause importante.

Dans ce contexte fiscal et juridique, toute association peut recevoir une assurance vie comme bénéficiaire, avec des conditions similaires à un legs. L’assurance vie offre une plus grande liberté au souscripteur et échappe aux règles du droit des successions, avec une fiscalité avantageuse.

Vous disposez désormais des informations essentielles pour choisir le bénéficiaire de votre assurance vie en toute connaissance de cause !

Partagez votre avis